Newsالأولى

L’avenir de la filière de l’hydrogène vert en Afrique au cœur de la 13ème édition des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée

linapress


Du 3 au 4 mai, l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) organise, en collaboration avec l’Université Aix-Marseille et le CNRS, la 13ème édition des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée (TRAM) à Aix-en-Provence, sur le thème “L’Hydrogène demain : mythes & réalités”. Cette édition rassemblera élus, dirigeants industriels, acteurs de la recherche et de l’innovation, étudiants et représentants de la société civile autour d’un programme de conférences plénières.
Un millier de participants sont attendus à Aix-en-Provence pour ce rendez-vous annuel désormais bien installé. L’édition 2023 explorera, au-delà des préjugés qui peuvent l’entourer, les défis et les opportunités que représente l’hydrogène vert dans la lutte contre le dérèglement climatique et dans la construction d’un modèle énergétique décarboné en Europe, en Afrique et dans

monde.
L’Afrique sera cependant à l’honneur de cette 13ème édition qui intervient en effet dans un contexte où plusieurs projections montrent que le continent africain pourrait produire jusqu’à 50 millions de tonnes d’hydrogène vert par an d’ici à 2035 pour contribuer à sécuriser l’approvisionnement mondial en énergie, mais aussi créer des emplois, décarboner l’industrie lourde et renforcer la compétitivité mondiale.
L’Afrique comme hub mondial de l’hydrogène vert
En Afrique, le développement de l’hydrogène se concentre sur trois pôles d’investissement majeurs : l’Égypte, l’Afrique australe et le Maroc. Le royaume chérifien a par exemple déployé une stratégie qui vise à décarboner son industrie lourde par l’investissement dans la filière de l’hydrogène vert.
Selon le rapport “Africa’s Extraordinary Green Hydrogen Potential”, investir dans l’hydrogène vert pourrait réduire les émissions de carbone en Afrique de 40 %, évitant ainsi le rejet de 500 millions de tonnes de CO2 par an, tout en contribuant au développement du continent.
L’une des thématiques qui sera abordée pendant les deux jours de débats de la 13ème Édition des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée, est la production d’hydrogène vert à grande échelle. Cette dernière permettra à l’Afrique de fournir 25 millions de tonnes d’hydrogène vert aux marchés mondiaux de l’énergie, soit l’équivalent de 15 % du gaz utilisé actuellement dans l’Union européenne.
Soutenir le développement décarboné de l’agriculture en Afrique
L’ammoniac vert, fabriqué avec de l’hydrogène obtenu par électrolyse à partir d’énergies renouvelables, permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre des engrais indispensables au développement de l’agriculture, alors que de nombreux pays, y compris en Europe, font face à de grands défis en matière de sécurité alimentaire.
Le groupe OCP, premier producteur mondial d’engrais, leader dans le secteur de l’agriculture de précision et acteur déterminé de la transformation des économies africaines, se positionne désormais pour devenir un leader du

marché de l’hydrogène vert.
Avec un nouveau programme d’investissement de 12 milliards USD pour la période 2023-2027, le groupe marocain est à l’avant-garde d’une révolution verte en Afrique avec le développement d’une agriculture plus respectueuse des sols mais aussi le développement de nouvelles sources d’énergies renouvelables au premier rang desquels l’hydrogène vert.
Hicham El Habti, Président de l’Université Mohammed VI Polytechnique explique que “L’hydrogène vert est une source d’espoir pour accélérer la transition énergétique au Maroc et en Afrique. Nous sommes fiers d’organiser cette 13ème édition des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée, pour faire découvrir aux citoyens les avancées scientifiques et les opportunités de l’hydrogène vert sur les continents africain et européen”.
Daniel Nahon, Fondateur des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée déclare : “Cette année, la thématique centrale de l’hydrogène vert est essentielle pour soutenir les enjeux de la décarbonation des économies, des mobilités vertes et de l’indépendance énergétique. Nous aurons l’opportunité d’écouter des experts prestigieux qui partageront leurs connaissances afin d’offrir des solutions concrètes pour les économies européennes et africaines.”
Dans moins de deux semaines, un millier de personnes se retrouveront pendant deux jours pour échanger sur l’avenir de la filière de l’hydrogène vert en Europe et en Afrique et contribuer au plaidoyer du Conseil Scientifique et Industriel (CSI) des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée en faveur de cette technologie afin de formuler des pistes d’actions concrètes et rapidement mobilisables pour répondre à l’urgence climatique.
Retrouvez le lien suivant pour vous inscrire : https://forms.um6p.ma/index.php?r=app/form&id=BDSpVg
A propos des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée
Les Tables Rondes de l’Arbois est une conférence internationale annuelle pluridisciplinaire liant la science exacte, les sciences humaines et sociales et les nouvelles technologies. Chaque année un nouveau thème de réflexion est proposé par les chercheurs et les experts afin de débattre, informer, vulgariser et d’expliquer avec force de pédagogie les découvertes qui transforment le quotidien des populations tout en faisant avancer la science.
Le CSI des Tables de l’Arbois et de la Méditerranée se projette dans l’avenir afin d’émettre des projections déterminantes pour le monde de demain. Dans un contexte marqué par la diffusion d’informations erronées ou “fake news” à grande échelle, la légitimité scientifique doit avant tout servir à éclairer l’opinion publique.
A propos de l’UM6P
L’Université Mohammed VI Polytechnique est une institution orientée vers la recherche appliquée et l’innovation. Tournée vers l’Afrique, elle ambitionne de se placer parmi les universités mondialement reconnues dans ces domaines. Son Campus fondateur, situé dans la commune de Benguerir, à proximité de Marrakech, est au cœur de la Ville Verte Mohammed VI, pour mieux rayonner à l’échelle nationale, continentale et internationale.
Représentation réduite du monde extérieur, avec ses défis, ses perspectives et ses promesses, l’Université se veut le révélateur du potentiel de la jeunesse marocaine et des étudiants de toute l’Afrique. L’UM6P est bien sûr un pôle du Savoir dédié à la Recherche, à l’Éducation de haut niveau et à l’Innovation au service du développement. Mais elle est aussi engagée dans une démarche pédagogique innovante qui place l’apprentissage par l’expérimentation et la pratique au cœur de saformation et de sa recherche

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى
إغلاق
إغلاق